Zoom sur les 20/20 de l'année 2019 : 

Le Thermoflex de Gutex

À l'origine de cette large gamme de produits à base de fibres de bois cette entreprise familiale avec plus de 80 ans d'expérience se situe au sud de la forêt noir, frontière franco-suisse, assure l'origine de sa matière première provenant de déchets sciures et copeaux d'épicéas et de sapins non traités issus de forêts gérer avec les standards de développements durable PEFC et FSC de scieries locales près de l'usine Gutex dans la ville de Waldshut-Tiengen...Seul le transport me titille un peu c'est quand même 750km pour la livraison !!!

Mais elle se rachète avec une résistance thermique au top on ne fait pas mieux sur le marché :

CONDUCTIVITÉ THERMIQUE CERTIFIÉ ACERMI

λD (W/mK) 0,036

Idéal entre chevrons et colombages ... sous toiture, rampants et murs droit avec vide technique en présence de pare-pluie, parois basse et humide.

L'idéal c'est quand même la scie égoine électrique pour la découpe comme dans du beurre super pratique pour les découpes d'angles sinon la scie Bahco c'est cadeau :^)

Entre les montants en bois sur des parois intérieures et extérieures Isolation entre chevrons Isolation de plafonds Cloisons de séparation/ Construction à sec selon la norme DIN 4108-10 : DZ, DI-dk, WH, WI, WTR

Adjuvants : Polyolefine liant Solution de polyphosphate d'amonium agent d'inifugation

Nous portons masque à cartouche surtout pour la pose sous toiture étant dessous lsurtout pour éviter a poussière de fibres de bois dans les yeux, mais en tout cas en fin de journée ça ne gratte pas et l'odeur du bois le ressenti du confort est super agréable ;^)

https://gutex.fr/notre-gamme/produits/produit/prod/gutex-thermoflex-1/

Gros plus : Le déphasage & hydroscopie

"Pour garantir le confort d’été mais aussi le confort d’hiver, deux autres caractéristiques sont aussi à prendre en compte : le déphasage et l’inertie thermique. Le déphasage thermique est la capacité d’un matériau ou d’une paroi à retarder les transferts de chaleur d’un côté à l’autre. Les parois possédant un bon déphasage thermique (compris entre 8h et 12h) sont particulièrement intéressantes puisque l’on peut par exemple décaler en période estivale l’arrivée d’un surplus de chaleur aux heures nocturnes, plus fraiches.

L’inertie quant à elle est la capacité du matériau à stocker de la chaleur, puis à la restituer progressivement lorsque la température de l’air environnant diminue par rapport à celle de la surface du matériau. Une forte inertie permet donc d’améliorer le déphasage, mais aussi de maintenir la température d’un bâtiment une fois celui-ci chauffé en hiver par exemple. L’inertie dépend de la densité des matériaux (plus un matériau sera lourd et compact plus son inertie thermique sera importante) mais aussi de sa capacité thermique massique. En combinant une ossature bois et des isolants biosourcés, éléments peu denses mais possédant une forte capacité thermique massique, on peut tout de même avoir un bâtiment possédant une bonne inertie."

https://www.build-green.fr/les-materiaux-biosources-des-allies-performants-pour-la-construction-passive/?hash=5eba63ef-0d47-490f-88bd-0b2c2bb11089&utmmedium=social&utmsource=facebook&fbclid=IwAR0BYHkehqwIHGvqIiYdEztLtwi4AsaxWDHDrtKZui3ZyGJ27g9DjEOOc

20191209_100742.jpg, déc. 2019

Voir "Le Coin du Technicien" sur la barre de menu pour plus de détails

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://sainbiozh.bzh/index.php?trackback/58