Zoom sur les 20/20 de l'année 2019 :

L'ouate de cellulose de Cellaoute à Morlaix

Distribuée par Isocell c'est mon produit "Du Phare Ouest" préféré...

Idéal en soufflage pour l'isolation des combles perdus, ou en insufflation dans coffrage bois avec freins vapeur Intello armé.

Gros plus : Le déphasage & hydroscopie

"Pour garantir le confort d’été mais aussi le confort d’hiver, deux autres caractéristiques sont aussi à prendre en compte : le déphasage et l’inertie thermique. Le déphasage thermique est la capacité d’un matériau ou d’une paroi à retarder les transferts de chaleur d’un côté à l’autre. Les parois possédant un bon déphasage thermique (compris entre 8h et 12h) sont particulièrement intéressantes puisque l’on peut par exemple décaler en période estivale l’arrivée d’un surplus de chaleur aux heures nocturnes, plus fraiches.

L’inertie quant à elle est la capacité du matériau à stocker de la chaleur, puis à la restituer progressivement lorsque la température de l’air environnant diminue par rapport à celle de la surface du matériau. Une forte inertie permet donc d’améliorer le déphasage, mais aussi de maintenir la température d’un bâtiment une fois celui-ci chauffé en hiver par exemple. L’inertie dépend de la densité des matériaux (plus un matériau sera lourd et compact plus son inertie thermique sera importante) mais aussi de sa capacité thermique massique. En combinant une ossature bois et des isolants biosourcés, éléments peu denses mais possédant une forte capacité thermique massique, on peut tout de même avoir un bâtiment possédant une bonne inertie."

https://www.build-green.fr/les-materiaux-biosources-des-allies-performants-pour-la-construction-passive/?hash=5eba63ef-0d47-490f-88bd-0b2c2bb11089&utmmedium=social&utmsource=facebook&fbclid=IwAR0BYHkehqwIHGvqIiYdEztLtwi4AsaxWDHDrtKZui3ZyGJ27g9DjEOOc

20191209_100618.jpg, déc. 2019

Voir "Le coin du Technicien" dans la barre menu pour tous les détails...

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://sainbiozh.bzh/index.php?trackback/60